Linas-La ville chasse DICAF de ses locaux.

12 octobre 2017
Par rédaction radio rézo

L'ONG « Détachement d'Intervention contre les Catastrophes et de Formation » liée à la fédération française de secours et de sécurité y était installée (dixit la municipalité) « à des conditions financières avantageuses depuis plus de 10 ans ». Cette dernière (mécontente de ne pas en tirer profit) explique que les lieux vont être rénovés et utilisés par les services municipaux. Le major Pierre Bansard (qui dirige DICAF) a du coup décidé de démissionner de la réserve communale de sécurité civile de Linas et fait savoir qu'il allait faire remonter plusieurs infractions à la préfecture. De son côté, la ville de Linas nous a fait savoir ce matin qu'elle avait l'intention de saisir la justice contre le major Bansard pour diffamation.