Actualités Essonne

Linas-Le maire s'en prend aux services de l'Etat.

12 mars 2018 à 09h46 Par rédaction radio rézo

Le maire de Linas incrimine l'administration de l'Essonne après l'organisation d'une convention internationale de tatouage sur sa ville, au début du mois. Dans un communiqué, François Pelletant accuse les services de l'Etat « de faire le jeu de son opposition politique ». Il dénonce une succession de contrôles avant l'évènement puis l'amende de 6000 € infligée à l'association organisatrice car (semble-t-il) les tickets d'entrée n'étaient pas électroniques. Le maire demande à la préfète et au ministre des finances de lever cette sanction. François Pelletant souhaite aussi qu'une enquête administrative soit diligentée.