Un tiers des communes veut une semaine de 4 jours à l'école.

14 juin 2017
Par Richard JEUNE

Un tiers des communes seine-et-marnaises concernées souhaiteraient revoir les rythmes scolaires et revenir à la semaine de 4 jours. C'est ce que révèle "Le Parisien" ce mercredi après avoir sondé les 448 villes et villages du département qui disposent d'au moins une école primaire sur leur territoire. Cette volonté de changement s'exprime surtout dans les municipalités de droite. Toutefois deux points inquiètent plus particulièrement en cas de modification : la pérennité du fonds de soutien de l'Etat pour les activités périscolaires ainsi que l'organisation des transports scolaires en zone rurale.