Un vent de contestation hier sur le 91.

13 avril 2018
Par rédaction radio rézo

Une centaine de personnes ont manifesté hier soir à Brétigny-sur-Orge à l'occasion de la venue de la ministre du Travail. Elles ont répondu à l'appel de la CGT 91 pour dénoncer la politique du gouvernement. Muriel Pénicaud (qui venait présenter sa réforme de la formation professionnelle) n'a pas été confrontée à ce rassemblement mais il y a eu quelques brefs affrontements avec les forces de l'ordre. La CGT organise une deuxième manifestation, ce midi, devant la préfecture d'Evry.

Autres rassemblements sur le département, hier : à Corbeil d'abord où des membres du personnel de l'hôpital sud francilien ont échangé avec des élus de gauche. Ils leur ont fait part de leur ras-le-bol face au manque de moyens et de leurs inquiétudes pour l'avenir puisqu'une cinquantaine de postes seraient menacés.

Et puis à Evry, plusieurs centaines d'élèves du lycée des Parcs des Loges se sont retrouvés devant les grilles de l'établissement pour dire non à Parcoursup, le nouveau dispositif d'inscription à l'université.